01 Fév

Daikin commercialise le bluevolution

Déjà commercialisées sur le marché asiatique, les solutions Bluevolution de Daikin fonctionnant avec le réfrigérant R32, légèrement inflammable, seront progressivement lancées sur le marché français en début d’année 2016.

La gamme d'unités intérieurs FTWM-M de Daikin sera commercialisée en 2016. Crédit : Daikin

La gamme d’unités intérieurs FTWM-M de Daikin sera commercialisée en 2016. Crédit : Daikin

« Le R32 est légèrement inflammable de par sa classe A2L dans la norme ISO 817. Sa vitesse de combustion est de 6,7 cm/s, ce qui est trop faible pour provoquer la propagation de flammes, voire même une explosion. Il brûle mais n’explose pas car la flamme se consume sous la forme d’un feu confiné », explique François Deroche, directeur marketing chez Daikin France. Manipulable sans danger et en conformité avec les nouvelles réglementations de l’Union Européenne, le fluide R32 est une alternative aux fluides existant actuellement.

« L’impact du R32 est nul sur la couche d’ozone, c’est un réfrigérant à composé unique. Il est donc plus facile à recycler et à manipuler que les autres mélanges. De plus, il ne comporte aucun problème de glissement de température », développe François Deroche. Daikin continue cependant de proposer son offre R410, mais anticipe les exigences de la législation européenne F-gas, visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Le potentiel de réchauffement planétaire (PRP) du R-32 est de 675, contre 2 088 pour le R410. « Aujourd’hui, les hydrofluocarbures (HFC), comme le R410, sont amenés à disparaître car leur impact contribue au réchauffement climatique. La migration vers une nouvelle génération de réfrigérants est nécessaire. La F-gas vise à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 80 % d’ici 2030 », ajoute François Deroche.

 

Arrivée du FTXM

De ce fait, Daikin lance deux innovations fonctionnant avec un réfrigérant à PRP réduit, tel que le R32. La nouvelle série d’unités extérieures et intérieures FTXM et l’unité Emura Daikin rejoignent le système Urura Sarara, mis sur le marché avec le R32 en Europe en 2013, dans la gamme Bluevolution. Cette gamme bénéficie d’un plus sur le secteur avec une étiquette énergétique A+++. Le groupe offrira ainsi à ses clients une gamme plus large de systèmes de climatisation résidentielle à faible consommation énergétique et à impact maîtrisé sur l’environnement.

 

© Clima+Confort.fr

related posts